Inscription artiste | Connexion
Vous êtes ici : Ressources artistiques > Ressources organisateurs de spectacles > Qu'est-ce que la SACD et la SACEM ?

Qu'est-ce que la SACD et la SACEM ?

Qu'est-ce que la SACD et la SACEM ?

La SACD et la Sacem sont deux organismes qui s’adressent aux auteurs d’œuvres culturelles, que ce soit dans le domaine du spectacle vivant, de l’audiovisuel, de la musique, etc. La SACD et la Sacem ont pour principales missions communes d'assurer une protection de la diffusion et de la reproduction des œuvres, de reverser aux auteurs les droits liés à la diffusion de leurs créations, mais aussi de les accompagner dans leurs démarches.

La Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) : la défense des droits et libertés des auteurs

La Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD) est un organisme très ancien. Elle a en effet été créée en 1777 par Beaumarchais et d’autres auteurs. Aujourd’hui encore, la SACD, qui prend la forme d’une société civile à but non lucratif cogérée, est composée d’auteurs et d’autrices.

Depuis son origine, la SACD s’est donnée comme principale mission de défendre la liberté et les droits des auteurs en les soutenant dans leur activité de tous les jours et en les accompagnant. Aux côtés des auteurs, la SCAD soutient la création et la diversité culturelle.

Comme il est indiqué sur son site Internet, la SACD « est mandatée par les auteurs qui la détiennent et la composent pour protéger et défendre leurs droits ». Son rôle est ainsi de veiller à ce que le travail des auteurs soit respecté et reconnu, tant en France qu’en Europe. Cette organisation est aussi une sorte d’interface entre les auteurs d’œuvres et ceux qui sont chargés de les produire et de les diffuser.

La SACD accompagne les auteurs qui en sont membres pour par exemple veiller à ce qu’ils perçoivent bien leurs droits, pour les aider à négocier un contrat avec un producteur ou un diffuseur. De plus, elle met à leur disposition différents outils pour les accompagner dans leurs démarches sociales, fiscales, juridiques, etc., mais aussi pour protéger et déclarer leurs œuvres efficacement.

Les membres adhérents de la SCAD ont la possibilité de déclarer leurs œuvres (audiovisuelles, spectacles vivants, etc.) auprès de cet organisme.

C’est aussi un organisme qui veut favoriser les échanges entre les auteurs notamment en mettant à disposition une Maison des auteurs à Paris, lieu de coworking, qui permet les rencontres entre membres de la SCAD « pour permettre de faire progresser les projets dans les meilleures conditions ».

La SCAD met également ses compétences au service des producteurs et des diffuseurs qui souhaitent déclarer des spectacles dans le respect total des auteurs. Elle leur propose même de les mettre en contact avec les auteurs directement.

La Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem) : la collecte et la distribution des droits d’auteur

La Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique (Sacem) est aussi une société civile à but non lucratif, qui existe depuis 1851. Il s’agit d’une coopérative gérée et détenue par ses membres (auteurs, compositeurs, éditeurs, etc.).

La Sacem se donne trois principales missions : la collecte et la distribution des droits d’auteur, la promotion et le soutien de la création culturelle, la défense et la protection de ses membres, en France et ailleurs dans le monde.

Son rôle de collecte et de répartition des droits d'auteur aux créateurs d’œuvres culturelles concernant la diffusion publique de leurs oeuvres par les médias audiovisuels, dans les salles de concert, festivals, cinémas, magasins, sur les services internet, etc., est certainement celui qui est le plus connu par le grand public. La Sacem protège ainsi 150 millions d’œuvres dans tous les domaines de la création (musique, sketches, textes et réalisations audiovisuelles, etc.).

Mais la Sacem c’est aussi un organisme qui se donne pour mission de développer le soutien à la création par le biais d’un accompagnement des carrières artistiques, par l’aide à la diffusion des œuvres, par l’insertion des jeunes professionnels, etc. Ainsi, on peut lire sur le site de l’organisme: « En 2019, la Sacem a ainsi consacré 32,4 millions d’euros à l’action culturelle et apporté son soutien à 2 665 projets et actions d’une grande diversité ».

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres ressources artistiques

  • Combien coûte un artiste à celui qui l’emploie ? Combien coûte un artiste à celui qui l’emploie ? Ce qui intéresse l’artiste et le technicien du spectacle, c’est ce qu’il touche sur son compte bancaire, ce qui figure en bas de sa fiche de paye, sous le terme SALAIRE NET.Ce qui intéresse...
  • Combien coûte un artiste ? Combien "coûte" un artiste ? Quel est le coût à prévoir pour faire venir un artiste lorsque l’on est un organisateur de manifestions diverses est évidemment une question cruciale. Ce coût doit être en effet en...