Inscription artiste | Connexion
Vous êtes ici : Guide des spectacles évènementiels > Spectacles Enfants > Spectacle musical pour enfants > Kalibalagui concert festif Europe et Afrique

Kalibalagui concert festif Europe et Afrique

Tarif (à partir de) : 400€

Compagnie Do Rêve Mi
261 chemin de Villarnoud
38260 COMMELLE
Tél. : 07 82 55 08 08

E-mail : Envoyer un e-mail

Isère (38)
Rhône-Alpes


Publication : 09/11/2015
Mise à jour : 07/03/2016

Imprimer cette fiche   TEXTE_ENVOYER_AMI   Flux RSS

Kalibalagui c'est un concert festif pour tout public d'une durée de 50 minutes à 1h.

Kalibalagui : Instruments de bois mêlés aux sons des voix pour tresser des liens Afro-poético-européens.

Une heure de musique entrainante et métissée. Un appel aux voyages… Aller-retour incessant entre deux continents : l'Europe et l'Afrique.

Jean-Noël Pion fait danser son public avec ses compositions originales teintés de sons d'Afrique de l'Ouest et plus précisément du Mali et de la Guinée. Sur scène un musicien passionné des rythmes et de la musique provenant de ce continent.

Les chants sont en différentes langues : lingala, malinké, français…

Ses compositions puisent leurs inspirations dans les sonorités de trois instruments qui font l'identité du groupe : la Kalimba, le balafon et la guitare.

Un mix de sonorités pour vous faire voyager, bouger, danser et chanter sur des rythmes rock, reggae…

Le spectacle peut-être autonome au niveau technique (son et lumière) et s'adapter à tous les lieux :

Grande salle, salle intimiste, école, médiathèque... n'hésitez pas à les contacter.

En savoir plus sur le spectacle de Compagnie Do Rêve Mi

Photos du spectacle (cliquer sur les photos pour les agrandir)

 

Lieu de résidence des artistes

Partager ce spectacle sur les réseaux sociaux

Autres spectacles à découvrir

  • crédit T.GUIONNET La Note Magique La Note Magique Conte, danse, musique, chant...Algérie-Mali... Samba veut devenir... Par Cie Dounia
  • Rock'n Noël Fred, ’’Chanteur officiel du Père Noël ’’, s’apprête à se produire sur... Par Cat Moyse