Inscription artiste | Connexion

Paradox

Voici donc une petite description de mon moi artistique sous forme d'interview.

A quel âge tu as commencé à jongler, et comment tu as découvert cette discipline ?
J'ai commencé à jongler un peu avant mes 14 ans, j'ai découvert la discipline par 2 côtés différents, d'un côté on m'avait offert un diabolo tout pourri genre 10cm avec des trous et de l'autre j'me souviens que j'étais avec mon père sur les marchés et une des personnes du marché vendais des bâtons du diable, j'ai tout de suite essayé et accroché car j'y suis arrivé assez vite .


Quelles autres disciplines artistiques ou sportives pratiques-tu ?
Dans l'ensemble je touche un peu à tout dans les arts du cirque et quand j'étais au collège, je faisais du tennis de table.


Quel(s) objet(s) utilisent-tu ?
Mon secteur de prédilection est bien évidement les diabolos.


Jonglais-tu tout seul dans ton coin, ou alors vous étiez plusieurs jongleurs à vous entrainer ensemble ?
Au début j'étais seul dans mon coin à m'entrainer puis au fur et à mesure de la vie j'ai rencontré d'autres jongleurs avec lesquels m'entrainer.


Quels sont le ou les jongleurs qui t'ont inspiré à tes débuts ?
Au début les jongleurs qui m'ont le plus inspiré sont Eltharion car je l'avais rencontré sur Avignon, Trash dans diabology, un zeste de Tony Freebourg (j'aime pas me l'avouer mais c'est vrai) et surtout le duo Eric et Antonin!


Est-ce qu'il y a une figure ou un enchainement ou un lancer que tu affectionnes plus particulièrement ?
Oui j'ai un enchainement mais le décrire, c'est une autre paire de manche


Le jonglage est une discipline protéiforme. Elle peut se pratiquer de manière très sportive et technique, ou de manière plus dansée ou théâtrale... Quelle est la forme de jonglerie qui t'attires le plus ?
J'aime beaucoup la forme théâtrale et la forme dansée, d'ailleurs
Actuellement je suis en création de spectacle expérimental autour du diabolo à but ludique qui est de forme théâtrale et de l'autre côté je fignole un spectacle de diabolo en solo sous forme chorégraphié.


SI TU ES JONGLEUR AMATEUR
Est-ce que tu as comme objectif d'en faire ton métier ?
Oui, mon but est réellement de pouvoir vivre de ma passion.

Si oui, comment vois-tu ton parcours pour y arriver ?
Pour mon parcours, ça a été assez simple, ma mère dispose d'un magasin d'artisanat d'art à Avignon donc à l'époque je passais toutes mes vacances d'été au festival d'Avignon donc j'avais 14 ans et je commençais à peine le diabolo et ma mère m'avais filé une assiette et m'as dit d'aller faire la manche, ce que j'ai fait.
Au début j'étais plus en mode entrainement et les gens donnaient si ils voulaient et quand je ne m'entrainais pas j'allais voir les différents spectacles d'art de rue puis au fur et à mesure que je progressait et que je voyais des spectacle au travers des années l'idée de créer un spectacle a mûrit en moi jusqu'à ce que je crée ce fameux solo que j'ai eu l'occasion de représenter surtout au festival d'Avignon et d'autres truc par ci par là mais rien de réellement sérieux.
Tout ça pour dire que si je me considère artiste en cours de développement c'est car je ne me suis jamais réellement lancé, ce que je suis en train de mettre en route en ce moment pour en faire mon métier.
En ce qui concerne mon parcours pour y arriver, il va falloir que je décroche des cachets pour obtenir l'intermittence, pour cela il y a une association sur Montpellier qui s'appelle Smartfr qui va me permettre de comprendre un peu mieux les démarches à faire pour devenir professionnel et de mon côté je répertorie déjà l'ensemble des festivals d'art de rue en France et commences déjà les démarches de recherche de cachets en salle.

Quel que soit ton statut, avec le recul, as-tu une idée de ce qui t'as attiré dans le jonglage ?
Avec le recul, ce qui m'a vraiment attiré dans la jonglerie, c'est vraiment le fait de pouvoir se mettre en avant, d'ailleurs c'est toujours le regard des autres qui m'a motivé à me dépasser.


Est-ce que tu as un rêve absolu dans le jonglage ? Que ce soit un jongleur à rencontrer, un lieu particulier ou jongler, une figure inaccessible ?
Un rêve, non trop modeste, j'en ai des tas mais en plus particulier je désire être reconnu dans mon domaine car j'ai un univers assez sympa à travers la scène à partager fait de beaucoup d'énergies transmise au public et d'un humour enfantin pour mon solo (dernièrement j'ai galvanisé un groupe de vieux pour une fête de la soupe dans un bled paumé , c'est dire^^)
et dernièrement j'ai eu l'envie aussi de théâtraliser le diabolo avec un autre diaboliste car je trouve que le diabolo n'est pas assez mis en avant en ce sens et qu'on peut très bien partager des valeurs à partir de cet accessoire avec toute une histoire et un univers assez expérimental autour (je n'en dit pas plus car les choses dépendent aussi de mon partenaire et qu'il faut tout de même garder un tant soit peu de mystère^^).


Quel est ton rythme d'entrainement, et ou le fais-tu ?
Mon rythme d'entrainement est assez irrégulier ces derniers temps mais je dois jongler environs 3/4 jours par semaines à raison de 3/4h par jour.


Quels sont les jongleurs que tu admires aujourd'hui, ceux dont tu suis le travail et l'évolution avec intérêt ?
Il y en a quelques-uns comme Étienne, Robin, Alexis et encore pleins d'autres car je suis plus le diabolo en général que les jongleurs en particulier et tous ont leurs marques de fabrique et c'est ça qui est vraiment cool .


Quels sont les spectacles, numéros, vidéos qui t'ont marqué dernièrement, et pourquoi ?
Bah dernièrement évidement c'est les dvds de Planet diabolo qui m'ont marqué autant pour les spectacles que pour la partie développement de figures.


Un mot de la fin ?
Alors voyons voir, j'espère vraiment que le projet avec mon partenaire pourra arriver à son terme et être reconnu. Comme ça, ça le motivera peut être à se lancer réellement dans l'intermittence . En tout cas de mon côté la machine est lancée et mon spectacle est plus que prêt à vous faire chavirer dans un univers déluré et énergique dont vous pourrez me dire des nouvelles lorsque vous me verrez sur scène ;-).


Contact

Paradox
Aloïs JOUTY
23 rue des balances
34000 MONTPELLIER
Tél. : 0664682584
E-mail : Envoyer un e-mail

Imprimer cette fiche   Flux RSS

Département(s) / Région(s)

Localisation de Paradox

Partager cette page sur les réseaux sociaux

Autres artistes à découvrir

  • Traffik - Duo akoustik
    Traffik - Duo akoustik Plus de 10 années d'expérience dans l'animation musicale.Près de 400 prestations aux 4...
  • Imcd Imcd L'IMCD Cannes Ecluse présente le spectacle musical "Quand On arrive en Ville...30 ans...
  • Sébastien Joly Sébastien Joly comédien à Lyon, je viens du conservatoire de chambéry (formation de trois ans)....
  • Papito Papito Chanteur et clavier sur bases musicales programmables repertoire de variété...
  • Jyjou
    Jyjou JyJou* Le Clown, Mime, Magicien pousse Fleur !Jyjou* avec son expérience internationale...
  • Soria Ieng
    Soria Ieng Faites la différence en choisissant une Magicienne professionnelle pour animer toutes...
  • La Tribu du Fil Rouge La Tribu du Fil Rouge La Tribu du Fil Rouge est une compagnie basée dans la région de Lyon. Elle regroupe...
  • Félix - Illusionniste Félix - Illusionniste Félix Guyonnet a commencé à étudier la magie à l'age de 15 ans. Encouragé par ses...