Inscription artiste | Connexion
Vous êtes ici : Guide des spectacles évènementiels > Spectacles de Rue > Echassiers > Les Grands Serviteurs : les échassiers diaboliques

Les Grands Serviteurs : les échassiers diaboliques

Le Cirque gOnflé
46 bis rue de la Bidassoa
75020 PARIS
Tél. : 06.98.58.21.40

E-mail : Envoyer un e-mail

Paris (75)
Île-de-France


Publication : 02/01/2010

Armés de leur bâton, les Grands Serviteurs sortent de l'obscurité pour déambuler sur scène, au milieu du public ou parmi vos invités.

Équipe : de 1 à 2 Artistes et 1 Habilleur

Dimensions : 4 m de hauteur X 5 m d'envergure, si ailes.

Durée : variable selon votre besoin

Bande Son : adaptable en fonction du visuel ou de la mise en scène de votre évènement

Autres types d'Échassiers, avec des costumes de couleur différente, disponibles sur demande.
.

En savoir plus sur le spectacle de Le Cirque gOnflé

Photos du spectacle (cliquer sur les photos pour les agrandir)


Lieu de résidence des artistes

Partager ce spectacle sur les réseaux sociaux

Autres spectacles à découvrir

  • Le Peuple Azurite Création 2020, les échassiers lumineux du Peuple Azurite sauront se rendre indispensables pour tous vos événements, de jour comme de nuit !Ces êtres"extra-ordinaires" vous accompagnent pour vos... Par Cie Cirque Autour
  • Les Boulhommes - Echassiers ludiques Vous vous promenez, puis soudain, au loin, vous observez deux grandes personnes recouvertes de couleurs. Lorsque vous vous approchez, vous remarquez que ce sont des jeux géants, de grandes cibles... Par Tig'Air Performances
  • Initiations sur échasses urbaines L’initiation est un cours pédagogique et ludique.L’objectif est de permettre aux participants d’apprendre à maîtriser les échasses urbaines à la perfection.Nos animateurs proposent... Par Tig'Air Performances
  • Venezia et Vivaldi en ballon Venezia et Vivaldi en ballon Avec cette animation je vous propose une déambulation vénitienne dans les rues et places de vos villes et villages avec une réplique au 1/10eme d'une montgolfiere de 1783 des frères... Par Dimitri