Inscription artiste | Connexion
Vous êtes ici : Guide des spectacles évènementiels > Spectacles tout Public > Humour et Humoriste > Spectacle visuel et humoristique : Princesse Monokini est née au Japon

Spectacle visuel et humoristique : Princesse Monokini est née au Japon

Juju
Paris
Marcdet
75018 PARIS
Tél. : 06 03 69 50 60

E-mail : Envoyer un e-mail

Paris (75)
Île-de-France


Publication : 26/04/2019
Mise à jour : 30/03/2021

Un spectacle humoristique hors du commun. Des numéros visuels magnifiques et très originaux ! Les interactions avec le public sont nombreuses et surprenantes !

Les réparties sont truculentes !

Durée : 1h

Spectacle visuel humoristique de Junko Murakami

Princesse Monokini est la petite fille de la maison des Geishas. C'est une musicienne. Elle a vécu 351 vies. Elle a le don d'ubiquité. Elle voyage dans le temps. Notre héroïne est ici ce soir car elle n'a pas «digéré une des ses morts». Parce qu'elle veut changer son destin, elle a RDV avec un drôle de « petit garçon ».

Notre princesse des temps modernes est audacieuse.

Elle est « en désaccord avec la bêtise » de notre société.

(déconseillé au moins de 12 ans)

Avis Billet réduc :

« Madame Junko Murakami incarne ce personnage à merveille, avec la grâce et l'intelligence, le culot et la folie douce nécessaires. C'est une artiste complète ! Elle est splendide ! »

« Suivez votre coeur : entre Japon et France par un vol de l'absurde. »

« Princesse à rencontrer ! L'entrée en scène donne le ton et embarque d'emblée le spectateur dans un univers surréaliste. Et déjà les rires fusent ; ils ne quitteront pas la salle jusqu'à la fin. Une sorte d'OVNI, du jamais vu ailleurs ! La culture japonaise est détournée, malaxée et mélangée à un propos politique sous-jacent qui dépassent de loin le stand up conventionnel. Une comédienne rayonnante pour les saluts : quelque chose s'est passé entre elle et le public. »

« Incroyable ! Merci pour ce moment merveilleux où l'absurde cotoie le poétique de manière drôle, féroce, tendre...quelque chose de mutin et de profond se dégage de ce spectacle. La mise en scène est intelligente, enlevée, les costumes sont impeccables, et surtout l'univers est unique ! On est transportés, ravis, le sourire aux lèvres, après avoir ri, car oui, le spectacle est fort drôle ! »

« Sacrée princesse. J'ai adoré et recommande ce spectacle qui sort des sentiers battus. »

En savoir plus sur le spectacle de Juju

Photos du spectacle (cliquer sur les photos pour les agrandir)


Extrait vidéo du spectacle

Lieu de résidence des artistes

Partager ce spectacle sur les réseaux sociaux

Autres spectacles à découvrir

  • Affiche Les Colocs La pièce Les Colocs se jour depuis plus de 17 ans, et a dépassé le Million de spectateur avec plus de 5000 représentations.Une pièce réunissant le boulevard, le café théâtre.... Par Martinet
  • Le serveur fou Aurélien Jumelais propose un serveur fou drôle et attachant.Ce type de prestation, idéale pour animer les repas peut aussi être proposé en amont de son seul en scène « je me cherche » Une... Par Aurélien Jumelais
  • Je me cherche Une spectanalyse non rembourséeAurélien Jumelais, nous propose son seul en scène. Un show burlesque, fait de situations cocasses du quotidien.Son look unique, mélange de beau gosse non assumé,... Par Aurélien Jumelais
  • Anaïs Petit - One-woman show : Addictions Révélée sur Europe 1 grâce à sa chronique "Le Tweet répondeur", animée durant 2 ans en duo avec Marc-Antoine Le Bret et par Michel Drucker dans "Vivement dimanche" sur France 2, mais aussi... Par La Tiote Production
  • Spectacle Pascal Fleury Humoriste français Rires avant tout Rires avant tout en quelques lignes… Le plus célèbre gendarme de Saint-Tropez alias Michel Galabru, un tantinet agacé par le comportement des citoyens, le mari idéal alias Régis Laspalès,... Par Pascal Fleury
  • Spectacle d'humour tout public "Moi+vous=..."... Un one-woman-show d'actualité... en version clownesque et musicale!Tout public - Pour la rue et pour la salle - Avec musique (accordéon, piano et ukulélé), détournement comique... Par Lily Schlap